Archives par mot-clé : featured

Inclassable !

Les fleurs de cerisiers

cerisiersAu détour d’un film documentaire datant de 1970 de Daniel Costelle sur la seconde guerre mondiale, on découvre quelques images d’Itsuo Tsuda. Il parle du Japon en guerre et de l’emblème de la fleur de cerisier choisi par les Kamikaze.

Ce n’est que deux minutes d’archives, inclassable ! Une petite curiosité !

#1 La respiration, philosophie vivante

respiration philosophie vivanteSix Interviews de Itsuo Tsuda « La respiration philosophie vivante » par André Libioulle diffusées sur France Culture dans les années 1980.

Lire la suite

At the philosopher of Ki #2

Continuation and end of the article published in the journal « Question de » in 1975, written by Claudine Brelet (anthropologist, international expert and woman of French letters) and student of Itsuo Tsuda.

Part #2Itsuo tsuda Katsugen undo
Can one ‘fusion’ respiration and visualization?
– “Indeed, visualization is one of the aspects of ki. Visualization plays an important and vital role in aikido. It is a mental act that produces physical effects. Visualization is part of the aspect of ‘attention’ of ki. When attention is localized, for example it stops at the wrist, breathing becomes shallow, disrupted… we forget the rest of the body.

Lire la suite

At the philosopher of Ki #1

This coverage was published in the journal ‘Question de’ in 1975. Claudine Brelet (anthropologist, international expert and a woman of French letters) who wrote this press coverage and did the interview and was one of the first students of Itsuo Tsuda.

First part

At the fringes of Bois de Vincennes, in the rear of a garden in the suburbs of Paris, there is a particular itsuo tsudadojo. Dojo, meaning, a place for practicing the Art of breathing and martial arts. It is not a gym. It rather is a sacred place where ‘space-time’ is different from that of a profane place.
We salute when we enter to sanctify ourselves and when we leave to desacralize.Lire la suite

Trailer…

C’est avec plaisir que nous vous présentons un programme encore en cours d’élaboration, mais qui prend forme… une année comme une mosaïque, un puzzle qui s’assemble… en attendant voici la « bande annonce » !

CENTENAIRE D’ITSUO TSUDA

Portrait d’un homme foncièrement libre

Événement hommage les 15 et 16 novembre 2014

De 10h à 18h, entrée libre. Dojo Tenshin 120 rue des grand-champs 75020 Paris

Programme

Les témoignages de :

Jean-Marc Arnauve, karateka, aikidoka, technicien seïtaï

Kika Juan, Artisan restauratrice d’art

Régis Soavi, aikidoka, conférencier

Bruno Vienne, réalisateur, cinéaste

***

Sur les Traces d’Itsuo Tsuda…

Exposition de calligraphies originales

Avec l’aimable autorisation des propriétaires

***

De la liberté de penser, à la liberté intérieure

Récit biographique

par Yan ALLEGRET, écrivain, metteur en scène

***

Itsuo Tsuda, un homme ordinaire

Exposition photo(dont des inédits)

présenté par Jérémie LOGEAY, photographe

Tirage selon le procédé de la Piezographie, aux pigments de charbon d’une intensité et d’une densité exceptionnelles

Vers le mouvement du Non Faire

 

Bruno Vienne est cinéaste, réalisateur animalier et aventure humaine, membre de l’expédition TARA ARCTIC aubruno_vienne Pôle Nord, et également un ancien élève d’Itsuo Tsuda.

Au bout d’une trentaine d’années de pratique, il sent que c’est le moment de partager ce qu’il a compris et ressenti dans l’approche du Mouvement Régénérateur et de la pratique respiratoire de Maître Ueshiba (fondateur de l’Aïkido). Il nous invite à une plongée dans notre infini potentiel intérieur.

« Serons-nous capables de passer le cap pour une nouvelle humanité ?

Tout est là, c’est l’enjeu des prochaines années…

Les clignotants rouges sont allumés depuis déjà longtemps en ce qui concerne notre façon d’utiliser l’énergie et l’eau sur terre.
Lire la suite

The calligraphy of Itsuo Tsuda #1

Régis Soavi tells us his discovery of calligraphy of Itsuo Tsuda.

itsuo tsuda calligraphieWhen I began to teach aikido, like many people, I had a photo of Master Ueshiba in the tokonoma. That was the way I had been taught, bowing in the direction of the master. When I went to Master Tsuda’s dojo for the first time, there was  a calligraphy, printed by a friend of his who was an artist, after an ancient stone engraving. It was « Bodaï ». This calligraphy was there, when I had expected to see a photo of Master Ueshiba… Moreover the lines were thick… – 8 cm, that’s very thick! –  And it resonated in a different way, it had another respiration…

It is another dimension. And seeing the calligraphy at each session… makes things change completely.

Lire la suite

Quand Me Tsuda récitait le Nô #2

tsuda_no_couleur_bordure2baniere-600x355Nous avons le plaisir de vous présenter une version restaurée de la vidéo de Maître Tsuda récitant le Nô.
Maître Tsuda, lors du stage d’été de 1981 à Coulonges-sur-l’Autize, récite un extrait de théâtre Nô. Avant de commencer, Maître Tsuda présente l’histoire.Lire la suite