Calendrier de l’Avent #6

Le calendrier de l’Avent du centenaire d’Itsuo Tsuda : 25 jours pour retrouver 25 moments forts de l’année 2014, consacrée à Itsuo Tsuda.

#6 Les nouveaux visages du cinéma japonais

Une ancienne affiche, témoin des initiatives déployées par Itsuo Tsuda pour diffuser en France l’enseignement de son Maître Morihei Ueshiba. Itsuo Tsuda donna une conférence publique en 1979, à l’Université de Paris-Diderot, dans le 5eme arrondissement.  Elle précédait la projection d’un film sur Maître Ueshiba, tourné par la télévision japonaisephoto_cinema_jap1

Extrait de la conférence :

Guillemetl’idée de Maître Ueshiba était tout à fait différente  : ce n’est pas une méthode de combat, il faut bien comprendre ça au départ. Après, si vous trouvez que c’est une méthode de combat, ça vous regarde. Mais je me permets d’expliquer la différence. […]

[…] Eh bien son idée de base c’est que, tous les êtres sont des émanations d’un tout, si vous voulez, de dieu centre. Alors, moi aussi une émanation d’un tout, le centre de l’univers, et vous aussi. Comme la main droite et la main gauche, c’est une émanation de moi. Mais le jour où la main droite se met à agresser la main gauche, la situation devient différente. On guette le moment pendant que la main gauche est un peu distraite, pan ! On l’écrase, hein. Comme il a son idée, qu’il a vécu, c’est à dire que tout ça c’est des émanations d’un même tout – donc tout le monde appartient à la même source – ce n’est pas des choses qui sont réunies comme ça, par hasard, donc sitôt que la main droite a une mauvaise pensée d’attaquer, la main gauche est déjà informée. Pof… elle esquive. Donc ce n’est pas la confrontation ; laquelle est supérieure, la main droite, la main gauche ? bah on va essayer : brom brom brom, et on a les mains meurtries. Ce n’est pas ça. Mais comme son idée est tout à fait étrangère à nos habitudes, c’est très difficile d’y pénétrer. On préfère discuter. … Les discussions, on peut faire pendant dix siècles, des discussions, comme sur le sexe des anges, on n’est pas encore déterminé. Mais vous le faites, et puis effectivement vous sentez cette évolution très lente, mais qui agit à l’intérieur, petit à petit, petit à petit, voilà. […]

Alors, vous verrez la différence. C’est à vous de juger si il a dit la vérité, ou si c’est un faux. Maintenant je vous laisse… […]

Itsuo Tsuda