Les œuvres d’Itsuo Tsuda

Itsuo Tsuda  écrivit neuf livres en français,  publiés au Courrier du livre – éditions Trédaniel

Pour transmettre à des personnes d’une culture si différente de la sienne, Itsuo Tsuda  a su élaborer et présenter des connaissances qu’il avait reçues de ses maîtres. Il s’agit là d’un défi où l’être humain est considéré par delà l’époque, le lieu et la tradition. L’être humain en tant que tel. La vie dans ses multiples aspects.
Itsuo Tsuda a voulu transmettre ce savoir à travers ses livres, ses calligraphies et un enseignement direct : c’est en cela qu’il est considéré comme un Maître, du point de vue oriental évidemment.
L’enseignement d’Itsuo Tsuda traite les thèmes du Ki, de la respiration, à travers le Mouvement Régénérateur, le Seïtaï, l’Aïkido : ce sont des moyens pour réveiller la sensibilité et pour retrouver la liberté intérieure. L’être humain a déjà tout en lui mais, du fait des conditions du monde il a besoin de se retrouver.

I. Le Non faire

« L'Européen ne peut agir que si, auparavant, il en comprend la raison. D'où la nécessité d'un développement dans le domaine de la pensée. Ce travail peut être intéressant, car si l'Européen comprend, les autres peuples suivent.
Ici je dois insister de nouveau sur le fait qu'il n'y a pas une compréhension intellectuelle parfaite en cette matière. Il y a un monde de différence entre le fait d'avoir une carte montrant les sources d'eau et le fait de s'y désaltérer. » (...)
Acheter ce livre
2. La Voie du dépouillement
« Le domaine dans lequel l'Occident a apporté sa précieuse contribution à l'humanité, a été celui de l’Évidence. Aujourd'hui, nous sommes placés dans une période de transition, le siècle de l'incertitude, où les valeurs solidement établies depuis des siècles sont remises en question. (...)
Rien, en effet, n'est évident en ce qui concerne les aspects du ki. Lorsqu'ils deviennent évidents, ils cessent d'être le ki et entrent dans les catégories. L'intellectualisation commence.
On peut toutefois faire le chemin inverse. On peut remonter, à partir des formes connues, à cette source insondable qui détermine le comportement chez l'individu. (...)
Aujourd'hui, je présente un schéma qui peut nous permettre de remonter à la source : du savoir à l'inconnaissable, de l'évident à l'insondable, de l'accumulation au dépouillement. »
Acheter ce livre
3. La Science du Particulier
« En choisissant ce titre tant soit peu saugrenu, La Science du Particulier, j'ai lancé sans le vouloir un défi à l'adage d'Aristote : il n'y a de science que du général. (...)
Pourtant une conclusion tirée du général n'est d'aucun secours lorsqu'il s'agit de savoir avec exactitude ce qui se passe dans le cas particulier, au moment même où cette question revêt une importance vitale. On peut toujours se justifier en appliquant le général dans le particulier, en déclarant que logiquement, il est impossible d'arriver à d'autres conclusions que celle qui est adoptée. Mais l'homme réserve des surprises. »
Acheter ce livre
4. Un
« En tant qu'unité composante de la société, l'individu est aux prises avec la structure, qu'il le veuille ou non. L'acquisition d'un pouvoir peut-elle lui accorder la chance de l'épanouissement ? A la longue, c'est seulement le mode de vie qui aura changé. Tous les problèmes restent inchangés, notamment la vie et la mort.
Aucune formule n'est valable tant que l'Individu ne se sent pas vivre. S'il se sent vivre pleinement, il ne manquera pas de trouver sa formule à lui. »
Acheter ce livre
5. Le Dialogue du Silence
« La différence entre une bouteille à moitié vide et une autre à moitié pleine, la différence entre ceux qui sont en train de mourir et ceux qui sont en train de vivre, aucun critère objectif ne peut la déterminer. Seul le réveil intérieur nous la fait sentir.
Ce réveil n'est pas le résultat des spéculations intellectuelles, ni des agressions moralisantes.
A un certain moment, sans qu'on s'y attende, la porte s'ouvre et le dialogue commence dans le silence. »
Acheter ce livre
6. Le Triangle instable
« Pourquoi une chose aussi simple que vivre, est-elle devenue aussi compliquée chez les civilisés ? (...)
Il ne m'appartient pas de présenter des solutions en tant que “Maître incontesté” dans telle ou telle matière. Je raconte seulement ce que j'ai vu et ce que j'ai compris.
A travers quelques témoignages que j'ai recueillis, force m'est de constater que certaines idées commencent à pénétrer chez certains. (...)
Il n'est donc pas impossible, même pour les civilisés, de se libérer du monde rhétorique dans lequel ils vivent et de retrouver leur vrai “moi”. »
Acheter ce livre
7. Même si je ne pense pas, je suis
« L'homme s'est forgé une arme redoutable pour la connaissance et la conquête de la nature : le dualisme. Cette tendance aboutit au mépris du corps qui devient un objet extérieur.
L'homme, en ces circonstances, est-il condamné à devenir victime de sa propre création, comme un apprenti-sorcier ?
Il n'est certes pas facile de se libérer de l'emprise du passé et de faire face au présent.
J'essaie, de mon coté, de diriger votre attention sur la richesse
insoupçonnée de notre être inconscient. »
Acheter ce livre
8. La Voie des Dieux
« Je soupçonne que “La Voie des Dieux” va peut être faire une entorse au rationalisme prédominant dans le monde occidental. »
Acheter ce livre
9. Face à la Science
« On applique toutes sortes de grilles pour se former un jugement. La science en est une. Si l'on abandonne un instant ces grilles, on voit mieux ce qu'est l'homme en réalité. Non pas tel qu'il doit être, mais tel qu'il est.
A la fin du XXe siècle, à l'orée du 3ème millénaire, la science montre une nouvelle phase d'évolution qui est en flagrante contradiction avec les impératifs du rationalisme du XIXe siècle.
Ainsi disposons-nous aujourd'hui d'un choix beaucoup plus varié de couleurs sur la palette qu'autrefois. Quant au tableau de la vie qu'on va peindre, ce n'est pas la science, ce ne sont pas les couleurs qui dictent. C'est bien le peintre, chacun de nous, qui décide et exécute. »
Acheter ce livre


10. Cœur de Ciel Pur
Œuvre posthume réalisée à partir d'inédits.

Pour transmettre à des personnes d’une culture si différente de la sienne, Itsuo Tsuda a su élaborer et présenter des connaissances qu’il avait reçues de ses Maîtres. Il s’agit là d’un défi où l’être humain est considéré par-delà l’époque, le lieu et la tradition. L’être humain en tant que tel, sans voiles. La vie dans ses multiples aspects. Itsuo Tsuda a voulu transmettre ce savoir à travers ses livres et un enseignement direct : c’est en cela qu’il est considéré comme un Maître, du point de vue oriental évidemment.
Acheter ce livre

Les œuvres de Maître Tsuda sont disponibles au Courrier du Livre 19, rue saint Séverin – 75005 Paris

Le Non-faire, La voie du dépouillement, La science du particulier, Un, Le dialogue du silence, Le triangle instable, Même si je ne pense pas, je suis, La voie des dieux, Face à la science